ZONE ZERO de Farzad Moloudi


C'est en 2007 que la cloche de l'église du Gésu retentit pour la dernière fois dans la rue Royale à Bruxelles. Une société d'investissements suisse avait acheté le bâtiment pour en faire un hôtel cinq étoiles. Quelque temps après, en 2010, le cloître s'est transformé en logement, qu'ont squatté 150 personnes dont des sans-abris, des sans-papiers, des artistes et des activistes. Parmi eux, il y avait 70 enfants.

Le documentaire Zone Zero offre un regard intime sur la vie et l'évolution de cette micro-société, depuis novembre 2011 jusqu'à l'expulsion des habitants du squat en novembre 2013.

C'est dans une perspective sociale et artistique que Zone Zero aborde cet environnement « rude et provoquant » pour y trouver des réponses : Est-il possible de construire une société équitable dans une sorte de "no man's land" abstrait, basé entre autres sur la liberté individuelle ?"